Parking gratuit mais limité à Toulouse

10 760 places de parking vont être gratuites jusqu’au 15 août à Toulouse.

Pour les conducteurs, c’est une bonne nouvelle. C’est autant d’argent en moins dépensé pour laisser leur voiture à l’arrêt, sans compter les éventuelles amendes économisées.

Garez-vous mais circulez

Le seul hic, c’est que le stationnement, à Toulouse, est limité, par arrêté, à 24h maximum sur un même emplacement. En théorie, à moins d’avoir un garage, il faut donc déplacer tous les jours son véhicule d’une place à l’autre.

C’est évidemment un blocage pour qu’un conducteur puisse vouloir abandonner sa voiture ne serait-ce qu’une semaine pour les transports en commun ou du covoiturage.

Il y a quelque chose d’absurde à inciter les automobilistes à covoiturer ou d’abandonner leur voiture, tout en les obligeant à revenir tous les jours au volant. Toulouse n’est pas une exception, l’interdiction du stationnement de plus de 24 heures est largement répandue. Est-ce qu’il n’y aurait pas là des arrêtés à modifier pour permettre une meilleure mobilité et favoriser des transports collectifs, dont le covoiturage ?

The following two tabs change content below.

Philippe de Coovia

Community Manager chez Coovia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *