Comment s’occuper durant les bouchons ?

Ah les bouchons, quel merveilleux temps que l’on perd, là, à attendre derrière son volant. Heureusement grâce au covoiturage vous n’êtes plus tout seul dans votre véhicule. Et à deux, on trouve toujours de quoi s’occuper. Si, on vous l’assure, on vous donne même quelques idées !

Discuter


Quoi de mieux qu’un embouteillage pour apprendre à connaître les passagers d’un véhicule ? Au début, on parle météo, on râle à cause de ce bouchon et puis plutôt que de laisser s’installer un blanc gênant, on apprend à connaître l’autre. C’est plus convivial et sympa !

 

Compter les voitures où les personnes sont seules


Si vous êtes dans les bouchons, le nombre peut vite monter… et vous faire un peu râler quand on sait que le covoiturage est une solution pour désengorger le trafic !


Le jeu de la couleur


Un passager annonce une couleur et le premier qui trouve une voiture ou un objet de cette couleur gagne. Après tout, il n’y a pas que les enfants qui peuvent y jouer et ça peut vous occuper un petit moment


Réviser les départements


Voyons voir si vous connaissez la géographie française. Toutefois il faudra une excellente vue pour déchiffrer les plaques d’immatriculation.


Jouer à un quizz


Un passager pense à un personnage, une série, un film ou encore une chanson et les autres doivent deviner à quoi il pense en posant chacun leur tour des questions. Bien entendu on ne peut répondre aux questions que par un “oui” ou par un “non”. Trouver la réponse peut forcément prendre du temps


Chanter


La solution de facilité est de monter le son de l’autoradio et de chanter à tue-tête tous ensemble les paroles de la chanson. Le yahourt est autorisé. Attention, on essaie quand même d’éviter les pires chansons à écouter en covoiturage. On ne voudrait pas que les passagers préfèrent remonter l’embouteillage à pieds pour fuir !


Blind test


Quitte à utiliser l’autoradio et si vous pouvez le relier à un smartphone, vous pouvez faire un blind test. Lancez la playlist de votre choix, ou celle de l’équipe Coovia, et bonne chance. Attention, le maître du jeu ne peut être qu’un passager pour des raisons évidentes… Pas d’infraction au volant 😉

Admirer le paysage

 

Quitte à être coincés dans les bouchons, autant en profiter pour regarder le paysage. Pour peu que le ciel soit dégagé, vous pourrez apercevoir la chaîne des Pyrénées. Et oui, vivre à Toulouse a quelques avantages qui n’ont pas de prix !

La ligne A en XXL, la rénovation de la ligne historique du métro toulousain

Durant l’été 2017, la ligne A du métro de Toulouse est inaccessible en raison de travaux d’agrandissement. Tisséo a prévu de fermer à nouveau la ligne A durant les étés 2018 et 2019 pour une mise en circulation de la ligne A en XXL à la fin de l’année 2019. Cette rénovation de la ligne historique est nécessaire même si elle cause quelques désagréments durant sa fermeture. C’est l’occasion pour nous de faire le point sur cet énorme chantier.


Une rénovation nécessaire du métro de Toulouse


Actuellement, les quais des stations de métro de la ligne A font 26 mètres de long. Ils permettent d’accueillir 160 passagers/rame. Toulouse étant une ville attractive, la population ne cesse de croître au fil des années. En 2025, Tisséo estime entre 245 000 et 285 000 voyages par jour sur sa ligne historique. Afin de répondre à la hausse du trafic, la Mairie de Toulouse et Tisséo souhaitent offrir plus de confort, d’espace, de fluidité et de sécurité au sein de sa première ligne de métro – qui a déjà 26 ans – en agrandissant la longueur des quais. Les travaux consistent à agrandir et à aménager les quais et les équipements, à mettre en conformité le désenfumage et à la création, si nécessaire, de dégagements de sécurité complémentaires. A la fin de l’année 2019, les quais des stations de métro de la ligne A feront 52 mètres de long pour accueillir plus de voyageurs dans ses rames.


Pourquoi fermer la ligne A durant les vacances d’été ?


L’arrêt de la ligne de métro en 2017 va durer 35 jours. D’autres travaux sont également prévus durant les grandes vacances scolaires de 2018 et de 2019, profitant ainsi des vacances estivales des actifs et des étudiants. Ces travaux nécessitent la fermeture de la ligne pour des raisons de sécurités mais aussi pour plus d’efficacité. L’été est la période impactant le moins les déplacements des Toulousains.


Des solutions futées pour se déplacer à Toulouse avec la fermeture du métro


Durant la rénovation et pour pallier l’absence de la ligne de métro, des solutions de remplacements sont mises en place : le trajet de certaines lignes de bus est modifié, des lignes de bus sont créées spécialement pour la période de chantier, et leur cadence est plus régulière, le parc de covoiturage est en libre service, tout comme les VéloToulouse. La météo clémente de l’été favorise l’utilisation des mobilités actives, autant en profiter. On a d’ailleurs fait le point sur les solutions mises en place pour
se déplacer durant les travaux de la ligne A .


C’est aussi l’occasion d’en profiter pour
se déplacer autrement !

 

Source : Le dossier de presse de Tisséo Collectivités

Etudiants : et si vous utilisiez Coovia pour vous intégrer ?

Quand on est étudiants dans une nouvelle ville, ce n’est pas forcément simple de faire de nouvelles rencontres. Et si Coovia facilitait l’intégration des étudiants grâce à son application de covoiturage ? Le covoiturage régulier ne concerne pas seulement les travailleurs ou diplômés, Coovia met aussi en relation les étudiants entre eux !

 

Un emploi du temps similaire

 

Chaque année, de nombreux étudiants arrivent dans une nouvelle ville : ils logent sur place ou dans les petites villes alentours et régulièrement ils se rendent à la même destination : l’université / une grande école. Sur Coovia, les conducteurs inscrivent les trajets réguliers qu’ils font et l’application convient parfaitement aux étudiants puisque les emplois du temps ne changent que très peu. C’est pratique et économique, surtout quand on sait que le budget d’un étudiant est limité 😉

 

Tisser des liens

 

Quand on est nouveau dans une ville, il n’est pas forcément simple de rencontrer des personnes. Le covoiturage facilite les rencontres et rend les déplacements dans cette nouvelle ville plus rassurant. Au fil des trajets, les covoitureurs apprennent à mieux se connaître. Il n’y a pas forcément besoin d’être dans la même classe ou la même promo pour partager un véhicule. Si tous les covoitureurs étudiants viennent d’emménager, ils peuvent découvrir la ville ensemble ; si l’un d’eux est un local, il peut partager les bons plans de la ville, les bonnes adresses où sortir et les pièges à éviter. Le covoiturage, c’est aussi “être humain”.

 

Des intérêts communs

 

Le covoiturage entre étudiants permet de faciliter les rencontres de personnes dans la même tranche d’âge et qui ont très certainement des intérêts communs. Le trajet se faisant régulièrement, les relations peuvent vite dépasser le simple contact entre covoitureurs. Après tout, si on continue à covoiturer, c’est bien parce que de l’amitié – ou plus- c’est créée !

 

Etudiants, votre nouvelle bande de potes vous attend sur l’application Coovia ! Qu’attendez-vous pour la télécharger ?

Les mobilités actives, des moyens de transport comme les autres

Quand on parle de “moyens de transport”, on a tous en tête les grands classiques : voiture, scooter, moto, bus, métro ou encore tramway. Toutefois, il existe une autre catégorie : les mobilités actives. Elles permettent de se déplacer à l’aide d’équipements non motorisés ou alors à très faible impact écologique. Petit tour d’horizon :

 

La mobilité active : un moyen de transport écologique

 

La mobilité active concerne les déplacements effectués grâce à l’énergie humaine, comme la marche ou le vélo.  Leur impact sur l’environnement est donc neutre. Les engins motorisés sont donc exclus.

Les mobilités actives peuvent également être combinées avec d’autres moyens de transports puisque ces équipements sont généralement facilement transportables et/ou permettent de faire des liens. On dit alors que les mobilités sont complémentaires entre elles. Quand on marche pour rejoindre un arrêt de bus ou le point de rendez-vous de covoiturage, on fait appel à différents types de mobilités… Eh oui, la marche est une mobilité active !

 

Quels sont les types de mobilités actives ?

 

La mobilité active apparaît sous de nombreuses formes. Certaines n’ont pas besoin d’autres appareils que le corps, comme la marche, d’autres impliquent un appareil non motorisé comme le vélo, la trottinette, le skateboard (ou longboard), le roller.

Certaines mobilités sont douces, bien qu’elles fassent appel à des moteurs, comme, le segway, l’hoverboard, le vélo électrique. Il n’y a au moins pas de gaz à effet de serre d’émis !

 

Pourquoi utiliser les mobilités actives ?

 

C’est sportif !

 

Les mobilités actives utilisent le corps et permettent donc de répondre en partie aux exercices quotidiens nécessaires pour être en bonne santé. Etre sur un skate, c’est forcément garder l’équilibre !

 

On redécouvre l’environnement dans lequel on vit ou on travaille !

 

Que ce soit l’été ou l’hiver, sous le soleil ou la pluie, se déplacer, les mobilités actives sont une bonne façon de prendre l’air, de pouvoir prendre le temps de s’arrêter. En plus, l’air est plus sain à l’extérieur que dans les voitures !



Les vacances sont souvent la bonne période pour se mettre aux mobilités actives. On le fait tout naturellement, en famille ou entre amis. Pourquoi ne pas prolonger cela pendant les périodes où on travaille ?

Mettre en pause ses trajets pendant les vacances.

L’application Coovia est votre application préférée dans votre smartphone. On comprend, c’est également la nôtre : pratique, économique, conviviale, elle a tout pour plaire. Vous vous en servez au quotidien sans avoir besoin de créer votre trajet domicile/travail tous les jours. Mais voilà, vous partez bientôt en vacances et vos trajets sont toujours actifs. Et si vous pensiez à mettre en pause vos trajets ?

L’avantage de Coovia c’est que les utilisateurs proposent leur trajet régulier une seule fois. Le rendez-vous est répété tous les jours à la même heure comme vous l’avez choisis lors de sa mise en place dans l’application. L’autre avantage de l’application de covoiturage c’est qu’en cas de vacances, on peut mettre ses trajets en pause ! Pas besoin de les supprimer, les trajets sont toujours dans le compte de l’utilisateur, seulement les potentiels passagers ne voient plus ce trajet. Pratique n’est-ce pas ?

Mettre en pause ses trajets

Pour mettre en pause vos trajets, rendez-vous dans la partie trajets réguliers

trajets reguliers

 

puis cliquez sur les détails de votre trajet.

detail trajet
Là, vous pouvez mettre en pause votre trajet.
Coovia : mettre en pause son trajet

Comment réactiver ses trajets sur Coovia ?

Quand les vacances sont terminées, il est temps de reprendre la bonne habitude Coovia en réactivant les trajets que l’on souhaite dans son compte personnel. Il suffit juste de retourner dans vos trajets et un seul clic suffit pour que votre trajet quotidien domicile/travail s’affiche dans l’application des autres utilisateurs de Coovia. Zéro prise de tête, Coovia simplifie le covoiturage !

Et si en revenant de vacances vous souhaitez changer votre trajet pour changer de chemin: créez-en un nouveau et supprimez l’ancien. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Vous avez le contrôle de vos trajets à portée de main.

Arrêt de la ligne A : se déplacer à Toulouse durant les travaux

Cet été, la ligne A du métro va être arrêtée du 17 juillet au 20 août 2017 inclus pour cause de travaux. Le doublement des rames de métro permettra d’offrir plus de confort aux usagers d’ici fin 2019. Durant ces 35 jours sans métro, plusieurs solutions sont mises en place pour faciliter la mobilité des usagers et des touristes. Bus, vélo, autopartage ou covoiturage, les Toulousains ont l’embarras du choix !

 

Des lignes de bus en complément de l’existant

 

Si le tramway et la ligne B du métro sont toujours en activité durant cette période estivale, Tisséo a prévu de mettre en place des lignes de bus en plus des lignes existantes. La ligne 14 est allongée jusqu’au terminus Balma-Gramont afin de suivre le tracé de la ligne A, assurant des départs  toutes les 5 minutes depuis les terminus Balma-Gramont et Basso Cambo. En complément de cette ligne, le bus 140 renforce les arrêts entre Arènes et Marengo-SNCF. La ligne 130 rejoint les arrêts St Cyprien – République et la Cité Scolaire Rive Gauche et complète ainsi la ligne 13 déjà existante. Une navette est également prévue pour faire le lien entre les stations Borderouge et Argoulets.

 

Le vélo pour profiter du beau temps

 

Les travaux de la ligne A du métro ayant lieu en plein été, il est également possible de se déplacer à vélo dans la ville rose. Que ce soit avec son vélo personnel, un vélo loué à la Maison du Vélo ou un vélo en libre service, les toulousains profitent des longues journées d’été tout en faisant de l’exercice. Adieu les contraintes d’horaires, de temps de trajet, bonjour à la liberté de mouvement au grand air !

A Toulouse, il existe 283 stations VélôToulouse, dont 10 stations Bonus qui permettent de bénéficier de 15 minutes supplémentaires gratuites. Durant les travaux, le réseau de station est étendu jusqu’à Balma-Gramont et Basso Cambo. La Maison du Vélo, elle, se trouve en face de la gare Matabiau au bord du Canal du midi, dans les locaux de l’ancienne maison éclusière Bayard. On peut y louer un vélo de ville ou un vélo pliable pour une semaine (6 €), un mois (8 à 12 €) ou à l’année (80 à 110 €). A partir de mi-juillet, il sera aussi possible d’expérimenter un vélo électrique durant 5 ou 12 jours, du lundi au vendredi, pour 25 à 45 €. A la Maison du Vélo, vous trouverez tous conseils et informations utiles !

 

On loue une voiture…

 

Besoin d’une voiture pour un déplacement privé ou professionnel, pensez à l’autopartage, solution de mobilité complémentaire des transports en commun, de la marche à pied ou encore du vélo. A Toulouse, Citiz vous propose une flotte de plus de 60 voitures accessibles en libre-service 24h/24 et 7jours/7 ! Y accéder est très simple : inscrivez-vous et roulez ! Selon votre besoin, choisissez les voitures Citiz ou les voitures Yea!.

  • Sur réservation, choisissez la voiture Citiz qui correspond à votre besoin du moment : de la petite citadine au monospace 7 places, sans oublier un utilitaire ou un Partner équipé d’une rampe d’accès pour un passager en fauteuil roulant.  Votre place de stationnement est garantie au retour car chaque voiture Citiz dispose d’un emplacement dédié.
  • Découvrez également les voitures Yea!, des Smart 4 places géolocalisées via l’appli Citiz, en accès spontané  dans le centre-ville élargi  de Toulouse. Avec Yea! vous n’avez pas d’heure de retour à prévoir, à vous la liberté !

Pour ces deux services complémentaires (Citiz et Yea!), ne payez que ce que vous utilisez selon la distance parcourue et le temps d’utilisation. Tout est inclus dans le prix : entretien, carburant, assurance, parcmètre. Service ouvert à toute personne ayant le permis B, jeune conducteur inclus. Alors, roulez jeunesse ! Et profitez du réseau national Citiz présent dans 90 villes. Accédez ainsi à plus de 1000 voitures en France !

 

Le covoiturage pour des trajets adaptés à vos envies !

 

Que ce soit avec sa propre voiture ou avec un véhicule partagé, covoiturer représente une excellente solution alternative en l’absence de métro.  Justement, l’application toulousaine Coovia propose un service de covoiturage domicile-travail, qui compte déjà plus de 7300 inscrits. Particularité de Coovia : la souplesse. L’application vous permet en effet de covoiturer à la carte (juste certains jours, seulement le matin ou le soir, etc.) et de voir toutes les solutions disponibles en transports en commun (bus de substitution, ter, bus arc-en-ciel, vélôtoulouse, etc.). Et pour vous faciliter la vie durant ces 5 semaines, Coovia offre les covoiturages à tous les passagers du 17 juillet au 20 août : il ne vous reste plus qu’à essayer !

 

Les occasions de se déplacer dans et autour de Toulouse cet été seront multiples. L’ensemble des acteurs locaux est mobilisé pour vous faire profiter d’un bel été mobile ! Quels transports testerez-vous ?

Coovia, l’application de covoiturage régulier

Nous développons une application de covoiturage pour aider les covoitureurs à se déplacer de manière quotidienne, notamment sur de courtes distances comme un trajet travail-domicile, et faciliter leur mise en relation. En effet, le covoiturage est parfait quand on veut se déplacer à petit prix, qu’on veut faire quelques économies tout en pensant à l’environnement.

 

Notre application de covoiturage est pratique et facile à utiliser

 

Les covoitureurs peuvent proposer ou réserver un trajet en quelques clics. La plateforme donne les combinaisons avec les autres moyens de transports : bus, métro ou vélo. Coovia calcule de la multimodalité mais ne facture que le bout de trajet fait en tant que covoitureur.

 

Que l’on soit passager ou conducteur, l’utilisation de l’application de covoiturage est hyper simple. Le conducteur peut publier un trajet régulier mais aussi des trajets ponctuels (centre-ville > aéroport), les mettre en pause pendant une absence (départ en vacances par exemple) ou les supprimer à tout moment depuis son espace personnel. Le conducteur choisit également les points de rendez-vous sur son trajet. Le passager n’a plus qu’à choisir le trajet qui l’intéresse, là où il veut et quand il veut. Le règlement du trajet n’est fait qu’une fois le trajet effectué et il est même possible d’enregistrer sa carte de paiement dans son espace personnel.

 

Ce n’est pas contraignant

 

Un conducteur régulier n’est pas obligé de faire le même trajet tous les jours. Il peut choisir de temps en temps d’être passager tout comme il peut annuler ou supprimer les trajets réguliers ou ponctuels qu’il propose. Chacun est libre de ses trajets.

 

Lors d’une demande de prise en charge d’un passager, le conducteur doit valider chaque demande en fonction de ses disponibilités. En cas d’annulation du conducteur ou d’un passager, un email est envoyé mais les utilisateurs peuvent également envoyer un SMS au covoitureur  ou passager par la messagerie pour le prévenir.

 

C’est économique

 

En covoiturant, vous partagez les frais liés à l’usage d’une voiture. Le conducteur peut ainsi économiser jusqu’à l’équivalent d’un 13e mois de salaire par an. Comme passagers, si vous possédez une voiture et que vous la laissez dans le garage, vous économisez du carburant ! C’est toujours de l’argent en plus dans le budget pour les vacances, pensez-y !

 

C’est convivial

 

Le covoiturage permet de gagner du temps tout en faisant de nouvelles rencontres. Le temps passe plus vite en discutant. Il est également possible de discuter entre covoitureurs par téléphone, SMS ou chat pour convenir d’un point de rendez-vous supplémentaire. Coovia facilite les trajets quotidiens de chacun en ajoutant de la bonne humeur !

Le covoiturage domicile-travail, la solution contre les bouchons

Durant les heures de pointe, le trajet travail-domicile prend presque 2 fois plus de temps qu’en temps normal. Les automobilistes, souvent seuls – on dit alors qu’ils sont autosolistes -, se retrouvent coincés dans leur véhicule. Et si la solution contre les bouchons était le covoiturage ?

La convivialité en plus !

Quand on pense covoiturage, on pense surtout aux partages des frais liés à la voiture comme l’essence et l’entretien. Cela permet de diviser le budget et d’avoir plus d’argent pour les loisirs. Mais cela permet aussi d’avoir de la compagnie pendant les bouchons ! Voir notre article : Le covoiturage journalier : 5 raisons d’y céder.

Discuter avec quelqu’un quand on est à l’arrêt permet de voir le temps passer plus vite et d’être moins énervé par cette attente.

Le trafic en moins !

Si une partie des automobilistes était adepte du covoiturage travail, le temps passé sur la route pourrait être réduit. En effet, les points d’affluence comme les accès au pépinières d’entreprises, les entrées et sorties de rocades seraient décongestionnés. Au lieu d’avoir 4 voitures, il pourrait n’y en avoir qu’une seule. Les trajets seraient plus fluides et vous n’auriez pas à partir plus tôt le matin pour être à l’heure au travail.

 

Le covoiturage sans détour.

La vision du covoiturage quotidien que nous défendons est celle d’une pratique sans contrainte :

  • pas besoin de faire un détour pour récupérer un covoitureur,
  • pas d’horaire imposé.

Cela est notamment possible parce que les entreprises ont généralement les mêmes plages horaires. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a des bouchons en heure de pointes. Si un vos voisins travaille dans la même zone que vous, Coovia est là pour établir la relation et vous permettre de covoiturer !

Le covoiturage domicile travail, c’est gagnant-gagnant !

C’est un geste écologique !

Un autre avantage au covoiturage domicile travail ? En plus de réduire le nombre de voitures en circulation et de rendre le trafic plus fluide, le covoiturage permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et les autres types d’émissions polluantes (particules, oxyde d’azote, monoxyde de carbone) ! Moins de temps passé à l’arrêt avec le moteur allumé, moins de voitures en circulation, c’est plus de bon air pour tout le monde !

Alors, convaincu ?

Le covoiturage urbain : la bonne idée à adopter

Le mot covoiturage est souvent synonyme de partage des frais liés au déplacement en voiture sur de longues distances. Pourtant, rien n’oblige de covoiturer seulement sur de longues distances : il peut-être utilisé en tout lieu et peu importe la distance. Focus sur cette tendance qu’est le covoiturage urbain !

 

Le covoiturage urbain, c’est quand on veut !

 

Le covoiturage quotidien peut apparaître sous plusieurs formes. Il peut être quotidien, il peut se présenter sous la forme d’un trajet travail-domicile mais il peut aussi se dérouler de manière ponctuelle. Un conducteur inscrit sur notre application de covoiturage indique ses trajets quotidiens, ses zones de départ et d’arrivée, ses horaires, etc. Un passager urbain ponctuel se trouvant à proximité peut choisir un trajet qui l’intéresse. Il n’y a pas d’obligation d’avoir à réitérer son trajet.

 

Même en temps que conducteur on peut devenir covoitureur urbain. Si on n’utilise sa voiture qu’une fois par semaine pour se rendre à la salle de sport, il est possible d’inscrire ce trajet sur Coovia et de trouver des adeptes du covoiturage urbain qui se rendent au même endroit.

 

Pourquoi céder au covoiturage urbain ?

 

On peut adhérer au covoiturage urbain pour plusieurs raisons. On peut avoir un souci de mobilité avec une difficulté à se déplacer (entorse, fracture, handicap) et à rejoindre les transports en commun ; habiter dans une zone où les transports en commun ne passent pas régulièrement ; ou encore avoir des horaires de rendez-vous qui ne coïncident pas avec les horaires de bus (la nuit par exemple). On peut aussi ne pas aimer prendre les transports en commun ou tout simplement ne pas posséder de voiture. Mais on peut également avoir envie de rencontrer de nouvelles personnes et d’échanger. On partage les frais de déplacement. Peu importe la raison, c’est ouvert à tout le monde et c’est surtout un choix personnel et pratique.

 

Le principe du covoiturage urbain est identique à un déplacement entre amis ou en famille pour se rendre dans un centre commercial, à l’hôpital ou encore chez des amis. On partage simplement le trajet avec un inconnu et les frais inhérents au véhicule. Alors, convaincu ?

 

Le plan de mobilité des entreprises : qu’est-ce que c’est ?

Les entreprises situées dans un Plan de Déplacements Urbains ont jusqu’au 1er janvier 2018 pour mettre en place un Plan de Mobilité pour les Entreprises, dit PME, pour les établissements de plus de 100 salariés. Il a pour but d’améliorer l’accès au lieu de travail et de diminuer les frais liés à ces déplacements. Il présente de nombreux avantages pour les entreprises, les salariés et la collectivité.

 

Qu’est-ce que le Plan de Mobilité des Entreprises ?

 

Le plan de mobilité entreprise (ou plan de déplacements entreprise – PDE – son ancien nom) est un véritable projet d’entreprise. Il favorise l’usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle. Le PME concerne tous les déplacements liés aux activités professionnelles : les trajets domicile/travail, les déplacements professionnels des salariés commerciaux, des collaborateurs, des clients et des partenaires. Cette obligation réglementaire, issue de la loi de transition énergétique, a pour but de faire changer les comportements de chacun. Elle vise à diminuer les émissions de gaz à effet de serre, décongestionner les routes (bouchons, stationnement sur la voie publique) et améliorer le quotidien des salariés.

 

Quelles solutions peuvent être proposées ?

La loi relative à la transition énergétique qui régit le Plan de Mobilité des Entreprises est claire sur ce que peuvent faire les entreprises pour améliorer la mobilité de leur personnel. Les entreprises peuvent ainsi encourager l’utilisation des transports en commun (participation financière aux abonnements, création d’une navette d’entreprise), du vélo et le recours au covoiturage travail – domicile (Coovia est en mesure de vous proposer des plans d’action clé en main pour ne pas surcharger vos équipes), aménager les horaires des salariés, améliorer l’accès des piétons aux bâtiments dans lesquels ils travaillent, proposer des solutions alternatives (chèque-taxi, utilisation de voitures de services, etc.) ou encore encourager le télétravail. Il est aussi possible de s’associer avec les entreprises voisines dans le cadre du plan de mobilité pour élargir l’offre. Contactez-nous !

 

Les avantages du Plan de Mobilité des Entreprises pour les entreprises

 

D’un point de vue financier, grâce au PME, les entreprises peuvent optimiser les coûts liés aux transports et, dans certains cas, diminuer la charge foncière. Du côté RH, l’entreprise renforce l’esprit d’équipe et la culture d’entreprise, améliore sa réputation. En effet, elle devient une entreprise éco-citoyenne.

 

Les avantages du Plan de Mobilité des Entreprises pour les salariés

 

Le PME pour les salariés permet une diminution des frais de déplacements travail domicile et améliore les conditions de travail et de transport. Le PME, c’est moins de stress pour plus de confort et de convivialité.

Si vous êtes concernés par la mise en place d’un PME, regardez ce que notre service Partenariats peut faire pour la mobilité de votre entreprise.